AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Les postes vacants sont à privilégier !


Partagez | .
 

 Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




JUKEBOX : Soldier On + Guts Over Fear + Sacrilege + Brother + Mykonos + No One's Here to Sleep + National Anthem + Sacrifice.
DOUBLON : Grumpy Penrose.
CRÉDITS : @howl.
CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
PSEUDO : Remaake.
BALLES TIRÉES : 29
DOLLARS : 41645
INSCRIPTION : 12/08/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : Quatre-vingt-dix-sept longues années.
NOM DE CODE : Captain America.
GROUPE : Heroes.
AFFILIATION : La justice.
STATUT CIVIL : Célibataire.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Vengeur.


Nothing lasts forever.



Sleep now under my skin, make sure you’ll try to conjure the wind and ease my mind. Somebody call out to your brother, he’s calling out your name. Hiding under the covers with no one else to blame. You couldn’t help out your own neighbor, you couldn’t tell it to his face, you were fucked up by the blame.

Spoiler:
 


Bucky | Pietro




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Mer 12 Aoû - 23:03

Steven Grant Rogers



ft. Chris Evans



About You
NOM : Rogers. PRÉNOMS : Steven Grant. SURNOMS : Steve, Stevie, Capsicle, Cap, Le Porte Bannière Étoilé, la Sentinelle de la Liberté, Super-Soldat, Tête Ailée.. bref, vous avez compris. NOM DE CODE : Captain America. ÂGE ACTUEL : Quatre-vingt-dix-sept années. DATE DE NAISSANCE : Quatre Juillet 1918. LIEU DE NAISSANCE : Brooklyn, Amérique. NATIONALITÉ: Américain. SITUATION PROFESSIONNELLE : Sans aucun travail réel, ancien soldat, ancien agent du SHIELD, leader des Vengeurs, symbole du pays. SITUATION CIVILE : Marié à la patrie, autrement célibataire. CARACTÈRE : Loyal + Courageux + Juste + Respectueux + Engagé + Déterminé + Droit + Intègre + Franc + Leader + Tacticien + Charismatique + Stratégique + Égaré + Hanté + Borné + Introverti + Vieux jeu + Brisé.   RACE : Humain génétiquement modifié par la science. AFFILIATION : Avengers. GROUPE : Heroes. CRÉDITS IMAGES : @twisted lips &tumblr. PERSONNAGE : Poste vacant. IDENTITÉ : Publique.

CAPACITÉS, POUVOIRS : Originellement, Steve ne possédait aucun pouvoir si ce n'était une personnalité emplie de qualités. Comme chaque être humain, il avait des défauts mais ces derniers étaient si mineurs qu'il rayonnait par les principes qui le dirigeaient et ce fut pourquoi il fut choisi pour le projet Renaissance.
Une exposition aux rayons vita et des fioles de sérum plus tard, il devint ce qu'on appelait un Super-Soldat. Ses capacités physiques ainsi que mentales avaient été poussées afin d'en faire un homme d'une espèce supérieure. Que le bon qui résidait en lui ne devienne que meilleur. Sa rapidité, son agilité, ses réflexes, sa force, son endurance et sa masse musculaire avaient été améliorés en tout points, développés à un stade que personne ne pouvait égaler. Il était devenu le maximum de ce qu'un être humain pouvait être, même sa régénération cellulaire avait été améliorée si bien que son organisme pouvait récupérer plus vite lors des batailles, aussi bien au niveau musculaire que tissulaire. C'est également grâce à cela qu'il a pu survivre dans la glace pendant soixante-dix ans, ses améliorations biologiques ayant conservé son corps. Il est considéré tel que spécimen humain le plus parfait n'ayant jamais existé.

Il a également été formé à plusieurs types de combats, faisant de lui un très bon combattant au corps-à-corps. Il excelle dans plusieurs disciplines telles que le judo, le kung-fu, la lutte ou encore la boxe anglaise et avec le temps ainsi que l'expérience, il les a adaptées à ses capacités de gymnastiques uniques.

Son passage à l'armée et ses années à la guerre l'ont également aidé à maîtriser les différentes armes à feu ainsi que le pilotage de divers véhicules bien que désormais, il n'en voit plus l'utilité, préférant de loin user de son corps ou de son bouclier. Forgé dans le vibranium, il est résistant comme aucun aucune autre arme dans le monde. Il s'en sert parfois en le lançant sur ses cibles.


Story of my Life

   
Prostré sur son lit, il les entendait. Comme d'ordinaire, ils se battaient, s’engueulaient et les fins murs de l'appartement dans lequel ils vivaient à trois n'étaient pas assez insonorisés. C'était le même scénario, à chaque fois. Ces soirs qu'il appréhendait, les tripes nouées pendant qu'il repensait aux après-midis qu'il avait passés pour tenter de s'échapper. De s'isoler. De ne plus entendre les mots qui étaient portés à son égard par son père, ivre, tandis que sa mère le défendait. Trop tête en l'air, trop petit, trop frêle. Trop fragile, trop artistique, trop nul pour supporter l'époque dans laquelle ils évoluaient. Steve n'était pas dupe, il le savait, la guerre venait de se terminer et la Grande Dépression décimait le pays. Sauf qu'il aspirait à d'autres choses qu'au regret, ressasser les horreurs du passé ne lui seraient utiles qu'à cauchemarder alors il avouait, sans honte, qu'il aimait dessiner, laissait son esprit volage vagabonder dans des univers fantastiques et colorés. Au-delà d'être étonnamment chétif, il était surtout jeune et il ne méritait pas d'être accablé sous l'excuse de l'alcool.

Il encaissait, le regard brûlant, les poings levés. Son corps n'était pas taillé pour ce qu'il faisait, lui, avec son corps minuscule dont tout le monde se moquait. Comment pouvait-on le prendre au sérieux, il faisait bien une tête de moins que les autres garçons de son âge. Mais il s'en fichait, parce qu'il était déterminé et qu'il ne se laisserait jamais marcher sur les pieds. Il continuait, se battait, saignait malgré la douleur lancinante qui le lançait et le pressentiment que sa mère le gronderait. Au moins, il n'aurait plus à supporter les critiques de son paternel fraîchement décédé. D'un geste léger, il avait essuyé le liquide vital qui coulait de son nez avant de se redresser, prêt à se reprendre une beigne qui ne vint jamais. Il ne le connaissait pas, ce type ne l'avait jamais croisé, et pourtant, il venait de le protéger. Il ne savait pas ce qu'il devait ressentir néanmoins, bon gars comme il était, ça avait été la gratitude qui avait glissé sur le bord de ses lèvres rosées. Steven Rogers qu'il avait murmuré, James Buchanan que l'autre avait rétorqué. C'était de là que Bucky venait et qu'une amitié sans nom était née.

Le glas s'élevait et il inspirait profondément, son regard céruléen glissant une dernière fois sur cette tombe, elle qui renfermait l'être qu'il avait le plus aimé. Sarah Rogers, elle qui l'avait élevé, protégé, adoré. C'était un coup dur mais comme tous les autres, il l'accusait, broyant du noir intérieurement alors qu'il renvoyait une façade calme et assurée. Il devait être fort, pour elle, pour eux, parce que c'était comme ça qu'elle s'était présentée à ses yeux de jeune bambin. Prête à tout et déterminée, malheureusement, elle n'avait pas été assez forte pour combattre la pneumonie qui l'avait emportée. Monnaie courante lors de cette époque, les gens mourraient, après avoir raflé les balles, ils tombaient sous la maladie. Lui-même était un cas, asthmatique, au physique faiblard, on ne lui donnait pas longtemps avant de rejoindre ses parents. Sauf qu'une personne n'était pas de cet avis, ce brun qui avait posé sa main sur son épaule ce soir-là, plantant ses iris dans les siens et lui assurant qu'il serait toujours là. Même lorsqu'il n'avait plus rien, il avait Bucky.

Sauf que la Seconde Guerre Mondiale pointait le bout de son nez et, envers et contre tout, il n'y avait rien de plus important. Pour l'honneur de son grand-père ainsi que de son père, Steve avait bravé les recrutements pour s'engager, pour se battre contre son pays et rendre la justice. Toutes les histoires qui lui avaient été contées, celle du Chemin de Fer clandestin, ces combats contre l’oppression.. Il pouvait changer la donne et ne reculait devant rien. Néanmoins il était vite jugé comme inapte, son physique ne plaisait pas, ses problèmes non plus, alors il été recalé malgré les mensonges qu'il fournissait pour s'enrôler. Sans grande surprise, ce fut James qui portait l'uniforme, l'air fier sur le visage après qu'il l'ait encore une fois aidé. Aucune rancune ne se dégageait de lui, la jalousie qu'il aurait pu éprouver était balayée bien que son meilleur ami était dans l'unité qui avait abrité son père avant que celui-ci ne revienne à une vie moins mouvementée. Il en était fier bien qu'un pincement au cœur l'avait chagriné. Il était incapable de le faire, il échouait, à tout, même pour avoir une femme à son bras. Sauf que ça ne l'importait pas il laissait ce loisir à Bucky lorsque de son côté, il rêvassait.

«Don't do anything stupid until I get back.»

   
Son rêve pouvait devenir réalité. Il pourrait combattre le nazisme en étant dans l'armée, du moins, c'était ce que cette rencontre lui promettait. Le Docteur Abraham Erskine lui avait donné sa chance, celle de pouvoir faire ses preuves dans un camp où tous les hommes se préparaient à être de grands guerriers. Il y avait longuement songé, sans pourtant autant s'imaginer leur ressembler. Il était bon, ils étaient musclés. Il était intelligent, ils étaient prédisposés. Bien que son entrée ne reposait que sur le fait d'avoir de grandes qualités, il avait suivi l'entraînement. Durant de longs jours il s'était épuisé mais avait démontré des aptitudes à être le bon, celui que Reinstein et le Colonel Chester choisiraient. Et c'est ainsi qu'il fut le cobaye pour le projet Renaissance, comme ils l'avaient appelé.
Le serum lui avait été alors injecté, glissant dans ses maigres veines qui se mirent à le brûler. La transformation fut douloureuse mais le résultat était grandement satisfaisant. Le premier super-soldat avait vu le jour grâce à l'association de l'armée, du gouvernement ainsi que d'Howard Stark.

Après que le bienfaiteur qui lui avait fait confiance avait expiré sa dernière bouffée, Steven avait tout fait pour récupérer la dernière fiole pouvant être répliquée. L'histoire de Schmidt l'avait assez secoué pour qu'il fasse honneur à Abraham et  qu'aucun monstre ne soit créé. On le considérait déjà comme tel après tout, n'étant bon qu'à être caché alors qu'il pourrait être utilisé, ses capacités hors-normes pouvant l'aider à accomplir ce qu'il avait toujours souhaité. Faire le bien. C'était pour ça qu'il s'était engagé, qu'il avait accepté. Sauf qu'il était désormais utilisé comme un singe savant, du moins c'était l'impression qu'il en avait. Une pauvre expérience que l'on baladait devant les réelles troupes pour les motiver. Un homme costumé qui paradait devant les caméras et les salles remplies pour y jouer. Il se dégoûtait, il était énervé pour ce qu'on lui avait fait, ce qu'on le forçait à faire. Ce n'était pas pour ça qu'il avait signé, il était pathétique à ses yeux et était affligé. Le Porte-Bannière Étoilé, voilà comme il était nommé et acclamé, un simple symbole de propagande. Ce fut Peggy Carter qui le sortit de là, Peggy et le cent-septième régiment.

L'espoir, c'était désormais ce qu'il insufflait. Les troupes avaient eu besoin de lui lorsque personne ne les aurait secourus, parce que la perte de soldats était acceptable et qu'il fallait faire des choix. Sauf qu'il n'était pas question de choix lorsque l'on pouvait les aider. Captain America, c'était ce nom qui résonnait à ses oreilles après qu'il les ait ramenés à la base, Bucky à ses côtés. C'était principalement pour lui qu'il avait foncé et sans même une once de fierté il avait été applaudi. Il avait juste fait ce qu'il avait eu à faire et c'est à partir de cet instant qu'on lui accorda ce qu'il avait depuis longtemps quémandé. Le loisir de sauver sa patrie, accompagné d'une fidèle armée qu'il avait lui-même sélectionné. Ainsi, ils furent rebaptisés le Howling Commando et rien ne les faisait reculer, un groupe d'hommes qu'il considérait comme ses égaux, ses amis et qui en retour, ne tentaient pas de l'admirer. Il ne voulait pas être cette étoile pour eux, seul le désir de les guider le tentait.

Les missions s'enchaînaient, leur position avançait. Ils étaient intouchables et les armées s'écroulaient tandis qu'HYDRA perdait pied. Il était impensable que Crâne Rouge ne s'en sorte sauf qu'un pas de travers fit tout foirer. Bucky était tombé, son moral et sa conviction avec. Il n'avait pas su protéger la dernière personne qu'il avait précieusement voulu conserver, comment pouvait-il continuer ? Peggy le remit d'aplomb et c'est ainsi qu'il essaya d'enterrer cette nouvelle perte bien que la culpabilité le guettait encore, toujours, et certainement éternellement. S'il s'était ménagé ou sacrifié, rien de tout cela ne serait arrivé alors lorsqu'ils réussirent à mettre à terre la base principale et que Johann fut emporté par le cube cosmique, Steve prit la décision de rejoindre les personnes qui l'avaient quitté. Malgré le fait qu'il délaissait une femme qui l'aimait et une nation qui le désirait.

«I still don't know how to dance.»

   
Endormi pendant près de soixante-dix ans. Ça le perturbait, ça l'énervait, ça le frustrait. Le comment n'était pas à chercher, les rayons vita auxquels il avait été exposé, le serum qui coulait désormais dans son corps musclé, c'était tout ça qui l'avait maintenu en vie jusqu'à ce qu'il ne soit sauvé. Il avait envie d'hurler, de passer sa rage et toute cette montagne d'émotions qui le guettait, sauf qu'il restait impassible et conservait ce masque qu'il s'était forgé. Il était perdu, tout simplement, dans ce monde qui n'était pas le sien. Il avait connu les valses, les guerres, les maladies meurtrières et tout n'était plus que technologie et machinerie. Qu'était-il arrivé ? Comment avait-il pu le louper ? Il s'en voulait, pour tant de choses qu'il ne saurait exprimer mais au lieu de parler ou de le faire paraître, il se contentait d'acquiescer. Fury l'avait tenu informé, il l'avait logé, arrangé, fait en sorte qu'il ne soit pas complètement paumé dans ce siècle auquel il n'appartenait originellement pas. Il aurait dû vieillir, mourir. Au lieu de ça, il était conduit dans une nouvelle lutte qu'il devrait mener, accompagné par de nouveaux alliés.

Ils n'étaient pas comme lui, différents, totalement à côté de ce qu'il avait pu imaginer. Tony était celui qu'il blâmait le plus, il avait connu son père, avait travaillé avec au point d'en faire l'une des personnes en lesquelles il plaçait une grande confiance. Steve n'était pas celui qu'ils croyaient connaître, il était un soldat, un homme qui avait vu des horreurs, qui avait balayé les pots cassés, alors non il ne conservait aucune trace de naïveté. L'équipe avait alors eu du mal à s'accorder, les divergences que leurs personnalités effacées abritaient ne faisant qu'agrandir un fossé créé par ce qu'ils étaient. Espions, dieux, créatures, ils n'étaient pas faits pour s'assembler et pourtant ils l'avaient fait parce qu'ils avaient un but en commun, des idéaux qu'ils ne manipulaient pas de la même façon mais qui les amenaient à un point de convergence. Sauver était primordial sur le fait de se disputer.

Mettant les rancunes de côté, ils avaient travaillé ensemble comme le Captain l'avait exigé, revêtant son costume et son masque de leader. Ainsi ils virent à bout des Chitauris, des Leviathans et surtout  de Loki. Le tesseract retrouvant alors le doux cocon qu'était Asgard après que le trou de ver n'ait été refermé. La bataille était gagnée, ils l'avaient fait malgré qu'au départ rien ne le laissait présager. Rogers remerciait silencieusement Phil qu'il plaçait désormais sur la longue liste des gens qui n'avaient pas pu compter sur lui, néanmoins, il aimait à penser que l'agent était fier du travail qu'ils avaient accompli.. bien que New-York s'était retrouvé amoché après le passage des Avengers. C'était ainsi qu'ils se nommaient, une équipe de personnes aux capacités phénoménales, travaillant pour le bien.

«I don't think you understand what you've started. Letting the Avengers loose on this world. They're dangerous.»

   
Ils s'étaient séparés, chacun vacant à sa propre réalité. Steve avait finalement rejoint les rangs du SHIELD, préférant veiller personnellement sur les affaires qu'ils réglaient plutôt que d'être l'une des cibles qu'ils surveillaient. Il était à leurs côtés, avait juré fidélité, après tout, il n'aurait même pas eu besoin de le faire puisqu'ils étaient la seule organisation œuvrant pour l'Amérique. Ainsi, ils partageaient ça bien que les mensonges qu'on lui soutenait le fit se remonter. Depuis sa sortie de la glace, il avait fait confiance à Fury, il avait été sous ses ordres, n'ayant jamais osé les contester. Sauf qu'il y avait toujours un moment où les limites étaient dépassées et Steve préférait mettre le holà avant que les gens ne dégénèrent plus que ce n'était déjà le cas. Bien que tout ce qui s'ensuivit, il ne l'avait pas vu venir.

Ce visage. Il pouvait le reconnaître entre milles malgré la chevelure qui le cachait et cette barbe qui le vieillissait. Ce n'était pourtant pas possible, il était raisonné et pourtant il arrivait à cette même conclusion, qu'importe le cheminement que ses songes prenaient. Il était en vie malgré qu'il n'avait pas su le sauver, le rattraper. Bucky. Du moins, le Soldat de l'Hiver, mais peu importait. Avec l'aide de Sam et de Natasha, Steve ne pouvait pas faire marche arrière et se cacher. Il n'était pas faible, ce n'était pas ce à quoi il était destiné, alors il avait continué, plus haut, plus fort, il s'était débattu contre les liens qui le liaient et avait essayé de couper ceux qui faisaient de son meilleur ami une vulgaire poupée. Ils n'étaient pas des choses. Ils étaient des êtres humains qui méritaient la liberté que les valeurs qu'il défendait promettaient. Néanmoins, il ne pouvait pas toujours gagner ce fut pourquoi il se retrouva à couler à côté des restes du Triskellion après une bataille qui les opposa. Se battre pour ce qui était juste, James était une personne contre laquelle il ne pouvait se dresser alors il avait tenté de le raisonner, mettant en jeu le passé qu'ils partageaient, les souvenirs qui pouvaient remonter.

Après avoir été miraculeusement secouru de la noyade qui l'attendait, Rogers se mit immédiatement en tête de le retrouver. Il l'avait déjà abandonné une fois, il n'était pas question qu'il refasse la même erreur. Le Faucon se porta volontaire pour le suivre dans sa quête tandis que Natasha et Nick désertaient, préférant certainement assurer leurs arrières après que le SHIELD soit tombé plutôt que de se lancer à la poursuite d'un fantôme que personne ne voulait voir ressurgir, si ce n'était Steve.

«On your left.»

   
Une nouvelle fois, les Avengers s'unissaient et malgré qu'ils avaient déjà collaboré, qu'en Sokovie la mission s'était relativement bien passée.. tout se chamboula. Les désaccords, les cachotteries, les non-dits et les souvenirs que chacun tentait de refouler pour pouvoir avancer. Les journées s'était durement écoulées, à panser des plaies aussi bien extérieures qu'intérieures pendant qu'ils s'évertuaient à conserver la population du mal. Et ce mal, c'était Tony qui l'avait créé, bien que les jumeaux n'avaient été que recrutés. Il n'empêchait qu'alliés à la puissance d'Ultron, ils devenaient bien plus redoutables que les menaces qu'ils avaient déjà affrontées et ce conflit les avait presque tous menés à la perte. Ils sauvaient pourtant la mise, à se battre comme des forcenés pour finalement brandir le drapeau de la victoire. Les dommages avaient été bien plus énormes et violents que lors de New-York, ils avaient failli y laisser leur peau, l'armée de robots avaient fait énormément de victimes innocentes et sans grand étonnement, l'équipe s'était légèrement divisée. Stark conduisait des idées que le Captain ne savait apprécier et lorsqu'ils se séparèrent, une nouvelle équipe fut formée. Plus jeune, moins entraînée, mais avec un avenir qu'ils pouvaient assurer.

«Avengers Assemble.»




Remaake
PRÉNOM : Toujours le même pardi. ÂGE : Hm, devinez. PAYS : France, malheureusement. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? : J'sais pas trop. QUELLES EN SONT TES IMPRESSIONS ? : C'est plutôt moche et les fondas sont horribles. QUELQUE CHOSE A AMÉLIORER SELON TOI ? : Le caractère d'Harrykiki. PRÉSENCE : Après ma semaine, c'est les vacances les gars lol. TON NIVEAU DE RP ? : Niveau très motivé. UN DERNIER MOT ? : Til the end of the line.


Dernière édition par Steve G. Rogers le Ven 14 Aoû - 21:45, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : AWOLNATIONsail
DOUBLON : Ghost&Ghoul.
CRÉDITS : Systran (avatar) + tumblr (gifs).
CÉLÉBRITÉ : Dane W. DeHaan.
PSEUDO : Systran.
COULEUR RP : #009900
BALLES TIRÉES : 46
DOLLARS : 42986
NAISSANCE : 09/01/2002
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 15

ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-et-un ans.
NOM DE CODE : The New Green Goblin.
GROUPE : Villains.
AFFILIATION : Le Maaal.
STATUT CIVIL : Célibataire aux idées tordues ; accessoirement marié à Chris.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Propriétaire et gérant d'Oscorp, également fouteur de merdes.
HUMEUR : Impassible.

« we're not friends »



Comme quoi, tout est possible...:
 




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Jeu 13 Aoû - 0:02

Bonne chance pour ta fiche !


En quoi mon caractère est à améliorer ? Tu n'es jamais satisfait, pfeuh. (rebienvenue, pépé des glaces.)

Dès lorsque tu as postée ta fiche dans cette partie, tu as 7 jours pour la terminer. Tu peux bien évidemment venir nous voir si tu as la moindre question, quelle qu'elle soit, nous sommes là pour ça. Bien sûr, si l'IRL t'empêche de remplir ta fiche dans le temps donné, tu peux nous demander un délai, sachant que celui-ci ne va qu'à une semaine maximum. Et enfin, nous avons hâte que ce personnage choisit te soit habilité pour que tu puisses t'amuser avec nous sur le forum !

Bonne chance !

_________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : Warrior . Imagine Dragons / Ava . Famy / Til' my heart stop . Too Far Moon / Can You Feel My Heart . Bring Me The Horizon / Dead Inside . Muse / Bang . Armchair Cynics / Closer . Kings Of Leon / All The Things Lost . MS MR / Losing Your Memory , We Might Fall . Ryan Star
CRÉDITS : Wildworld
CÉLÉBRITÉ : Dydy HOT Brien
PSEUDO : Black Madness
BALLES TIRÉES : 27
DOLLARS : 42533
INSCRIPTION : 25/07/2015
ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans
NOM DE CODE : Le Joker
GROUPE : Villains
AFFILIATION : Mutants Indépendants
STATUT CIVIL : Le coeur vide, le souffle livide...
RACE : Mutants

"I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for."




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Jeu 13 Aoû - 0:43

le retour en encore plus beau je croyais pas ça possible /pan/
welcome tronche de cake What a Face

_________________


And all the kids cried out
 "Please stop, you’re scaring me!" I can’t help this awful energy 
God damn right, you should be scared of me... 
Who is in control?
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : Soldier On + Guts Over Fear + Sacrilege + Brother + Mykonos + No One's Here to Sleep + National Anthem + Sacrifice.
DOUBLON : Grumpy Penrose.
CRÉDITS : @howl.
CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
PSEUDO : Remaake.
BALLES TIRÉES : 29
DOLLARS : 41645
INSCRIPTION : 12/08/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : Quatre-vingt-dix-sept longues années.
NOM DE CODE : Captain America.
GROUPE : Heroes.
AFFILIATION : La justice.
STATUT CIVIL : Célibataire.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Vengeur.


Nothing lasts forever.



Sleep now under my skin, make sure you’ll try to conjure the wind and ease my mind. Somebody call out to your brother, he’s calling out your name. Hiding under the covers with no one else to blame. You couldn’t help out your own neighbor, you couldn’t tell it to his face, you were fucked up by the blame.

Spoiler:
 


Bucky | Pietro




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Jeu 13 Aoû - 16:16

Harry + Non, jamais, désolé.
(Merci beaucoup petit insolent..)

Galaad + Tu m'as juste tué Tu sais désormais que si, c'est possible. On est parfait ou on ne l'est pas.
Thanks hm.. sacripant.

_________________


- Future starts so slow. -
Revenir en haut Aller en bas

avatar


she's weird Ψ




JUKEBOX : final call ✰ koven.
DOUBLON : lysandra nora crawley + james buchanan barnes + jessica miriam drew.
CRÉDITS : swan (avatar) + tumblr (gifs) + howl. (signa).
CÉLÉBRITÉ : elizabeth olsen.
PSEUDO : howl.
COULEUR RP : #cc3333.
BALLES TIRÉES : 92
DOLLARS : 43092
NAISSANCE : 18/12/1998
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 18

ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.
NOM DE CODE : ancienne scarlet witch.
GROUPE : heroes.
AFFILIATION : avengers.
STATUT CIVIL : le néant.
RACE : humaine, ancienne optimisée.
JOB : membre des avengers, ancienne alliée d'ultron, ancien instrument et cible d'hydra, ancienne ennemie des avengers.
HUMEUR : maussade.


présentationlienstopicseternity.the begining of the end (intrigue).mission.broken.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Jeu 13 Aoû - 16:23

rebienvenue, ô mec qui n'a pas d'avatar signé moi.
alors comme ça, harry et moi-même sommes horribles hein ... ?

_________________



and falling. and falling. and falling. and falling.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : Soldier On + Guts Over Fear + Sacrilege + Brother + Mykonos + No One's Here to Sleep + National Anthem + Sacrifice.
DOUBLON : Grumpy Penrose.
CRÉDITS : @howl.
CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
PSEUDO : Remaake.
BALLES TIRÉES : 29
DOLLARS : 41645
INSCRIPTION : 12/08/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : Quatre-vingt-dix-sept longues années.
NOM DE CODE : Captain America.
GROUPE : Heroes.
AFFILIATION : La justice.
STATUT CIVIL : Célibataire.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Vengeur.


Nothing lasts forever.



Sleep now under my skin, make sure you’ll try to conjure the wind and ease my mind. Somebody call out to your brother, he’s calling out your name. Hiding under the covers with no one else to blame. You couldn’t help out your own neighbor, you couldn’t tell it to his face, you were fucked up by the blame.

Spoiler:
 


Bucky | Pietro




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Jeu 13 Aoû - 16:42

Je peux le changer si ça te perturbe tant. Mais merci, Wandynete !
Plutôt.. oui.

_________________


- Future starts so slow. -
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : scars + boy epic ; yellow flicker heart + lorde ; throne + bring me the horizon ; mirrors + pvris ; infinity + young guns ; carnivore + starset ; ready, aim, fire + imagine dragons ; point of no return + starset ; war + former vandal.
CRÉDITS : avatar@fassylover.
CÉLÉBRITÉ : evangeline Lilly
PSEUDO : centuries.
BALLES TIRÉES : 17
DOLLARS : 42509
INSCRIPTION : 25/07/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : trente cinq ans.
NOM DE CODE : aucun, pour le moment.
GROUPE : civilians, pour l'instant.
STATUT CIVIL : célibataire.
RACE : humaine.
JOB : PDG de PymTech.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Ven 14 Aoû - 15:25

Encore toi? Rebienvenue sale gosse.
Bon choix de personnage en tout cas, courage pour ta fiche, yolo.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : Soldier On + Guts Over Fear + Sacrilege + Brother + Mykonos + No One's Here to Sleep + National Anthem + Sacrifice.
DOUBLON : Grumpy Penrose.
CRÉDITS : @howl.
CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
PSEUDO : Remaake.
BALLES TIRÉES : 29
DOLLARS : 41645
INSCRIPTION : 12/08/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : Quatre-vingt-dix-sept longues années.
NOM DE CODE : Captain America.
GROUPE : Heroes.
AFFILIATION : La justice.
STATUT CIVIL : Célibataire.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Vengeur.


Nothing lasts forever.



Sleep now under my skin, make sure you’ll try to conjure the wind and ease my mind. Somebody call out to your brother, he’s calling out your name. Hiding under the covers with no one else to blame. You couldn’t help out your own neighbor, you couldn’t tell it to his face, you were fucked up by the blame.

Spoiler:
 


Bucky | Pietro




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Ven 14 Aoû - 17:45

Faut le dire si personne ne m'aime sur ce forum, bande de chenapans. Remerci gamine des bois
Encore merci ma petite crotte

_________________


- Future starts so slow. -
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : HOLLYSIZthe light
DOUBLON : The New Green Goblin&Ghoul.
CRÉDITS : FOREVERTRY † (avatar) + tumblr (gifs).
CÉLÉBRITÉ : Tyler G. Posey.
PSEUDO : Systran.
COULEUR RP : #cc0000
BALLES TIRÉES : 15
DOLLARS : 41909
NAISSANCE : 09/01/2002
INSCRIPTION : 06/08/2015
ÂGE IRL : 15

ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-quatre ans.
NOM DE CODE : Ghost.
GROUPE : Independants.
AFFILIATION : /
STATUT CIVIL : Semble peu intéressé.
RACE : Mutant, même s'il se considère comme un fantôme.
JOB : Vagabond, voleur.
HUMEUR : Nostalgique.

so hot.:
 




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Sam 22 Aoû - 19:13

Bienvenue dans la famille !


Bon, bon, bon ! Après un petit moment, te voici... Validé. N'abuses pas trop de la Vierge Steve. /POUTRE/

Le staff n'a rien à redire sur ta fiche, tu es donc validé ! Et puis tu as vu, on s'affiche rien que pour toi à cette occasion.

C'est bien, mais que faire maintenant ?
Eh bien, tu dois obligatoirement aller te recenser partout, sauf si ton personnage provient déjà de l'Univers Marvel et qu'il est donc inscrit. L'on peut avoir commis des oublis, vérifie bien et ne zappe surtout pas cette partie !

Tu peux ensuite aller faire ta fiche de liens, ta fiche de RP et même faire plusieurs demandes ! Et puis, bien entendu, commencer à jouer à travers les différents forums proposés !

Nous te conseillons également d'aller te renseigner sur l'intrigue n°1 qui a joué un rôle important sur le forum.

Nous te souhaitons un bon jeu ici, en espérant que tu te plairas au maximum ! Have fun ♥️

_________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : Soldier On + Guts Over Fear + Sacrilege + Brother + Mykonos + No One's Here to Sleep + National Anthem + Sacrifice.
DOUBLON : Grumpy Penrose.
CRÉDITS : @howl.
CÉLÉBRITÉ : Chris Evans.
PSEUDO : Remaake.
BALLES TIRÉES : 29
DOLLARS : 41645
INSCRIPTION : 12/08/2015

ÂGE DU PERSONNAGE : Quatre-vingt-dix-sept longues années.
NOM DE CODE : Captain America.
GROUPE : Heroes.
AFFILIATION : La justice.
STATUT CIVIL : Célibataire.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Vengeur.


Nothing lasts forever.



Sleep now under my skin, make sure you’ll try to conjure the wind and ease my mind. Somebody call out to your brother, he’s calling out your name. Hiding under the covers with no one else to blame. You couldn’t help out your own neighbor, you couldn’t tell it to his face, you were fucked up by the blame.

Spoiler:
 


Bucky | Pietro




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   Sam 22 Aoû - 23:15

Abuser et Steve dans la même phrase c'est un oxymore, puis tu veux que je fasse ça comment ?

_________________


- Future starts so slow. -
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Show me a hero and I’ll write you a tragedy. | Steven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
age of heroes. :: Identification :: let me introduce myself :: Cartes acceptées-