AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Les postes vacants sont à privilégier !


Partagez | .
 

 je veux être libre | Jelly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




CRÉDITS : Bazzart.
CÉLÉBRITÉ : Alice Englert.
BALLES TIRÉES : 8
DOLLARS : 38928
INSCRIPTION : 08/08/2015
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix neuf ans.
NOM DE CODE : Copycat.
GROUPE : Indépendant.
STATUT CIVIL : Coeur a prendre si vous en avez le courage.
RACE : Mutante.
JOB : Serveuse &etudiente en littérature.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 21:02

Jelly Ravenblack



ft. Alice Englert



About You
NOM : Ravenblack PRÉNOM(S) : Jelly SURNOM(S) : Lyly NOM DE CODE : Copycat ÂGE ACTUEL : 19 ans DATE DE NAISSANCE : 14 décembre LIEU DE NAISSANCE : NYC NATIONALITÉ: New yorkaise SITUATION PROFESSIONNELLE : Étudiente en lettre SITUATION CIVILE : Célibataire CARACTÈRE : Fidèle, intelligente, indépendante, bien élevée, attaché à sa liberté. Têtue, rêveuse, solitaire, discrète, timide.RACE : Mutante AFFILIATION : aucune  GROUPE : Indépendante CRÉDITS IMAGES : Bazzart PERSONNAGE : Inventée IDENTITÉ : Publique

CAPACITÉS, POUVOIRS :
Jelly copie les mutations d'autres mutants par contact physique. Cela dit c'est un acte éprouvant puisqu'elle ressent une atroce douleur difficilement gérable. Comme toutes mutations à ses limites, Jelly est capable de copier un certains nombres de dons qui se remplacent au fur et à mesure.


Story of my Life

 


Ravenblack. Une famille, une prophétie. Une échéance, un choix.
 

C'était il y a dix neuf ans. Dix neufs longues années. Tu es née. Toi, Jelly Ravenblack. Tu n'aurais pus vivre tout à fait normalement. Ou plutôt, aussi naturellement que ta mutation te l'aurait permise. Tu avais une grande famille, une jolie maison. Mais non. Les Ravenblack ne peuvent vivre dans le bonheur et la simplicité. Rien n'est simple pour qui née en portant ce nom. Ce n'est que bien plus tard que tu l'as compris. Tu n'avais alors que six petites années. A six ans, aucun enfant ne souhaitent découvrir ce qui t'as été révélé. Aucun.
 - Jelly, viens là ma fille. Ton oncle a à te parler. Tu sais que cette famille, chacun des membres est ce que le monde appelle un mutant. Un être capable de bien des choses. De grandes choses. Ces capacités, nous les entretenons à travers les millénaires depuis la nuit des temps. Toi aussi, ma fille, tu es une mutante. Et ton don est bien plus puissant que tu n'oses l'imaginer. Mais comme tu le sais, tes cousins, tes tantes, tes oncles, moi, nous avons tous passer l'épreuve du Choix. Il oppose les ténèbres : Les Netebres, et la lumière : Les Meluries. Ma sœur, ta mère, à de cela très longtemps rejoins Netebres. Ton père en fit aussi partie lorsqu'il l'épousa. Tu connais le destin que l'on décris au Netebres, n'est ce pas ma fille? Mais, seul la lune sera en mesure de te montrer le chemin que tu as a prendre. Voix tu ce nombre sur ton poignet ? C'est un décompte. En attendant que le Jour vienne, apprend à maitriser ta mutation. Quoi que la Lune choisisse pour toi, tu seras toujours ma nièce adorée.

Oui, quoi que la Lune choisisse pour toi, tu porteras à tout jamais le nom des Ravenblack et leur malédiction. Tes enfants, et tes petits enfants devront se plier à leurs tours à ce jeu horrible de l'Astre. Il n'y aura aucune exception. Alors, tu prie, tu pris pour être choisis parmis les Meluries. Tu sais quel est ton issue si ce n'est pas le cas. Condamnée à répondre les obscurs noirceurs autour de toi. Condamnée à vivre sous l'emprise maternelle. Une fois ton oncle t'avais sauvé, il ne saurait le faire une deuxième fois. Encore moins si la Lune est contre lui. C'est ainsi. Et tu te sais déjà sous cet emprise. La peur t'accable et te conduis inévitablement vers ce malheur.


 


Les années avaient passés. Tu continuais de vivre au manoir Ravenblack, espérant que le choix de l'Astre de la nuit ne t'amène pas à commettre l'irréversible. La joie de vivre avait tout simplement quitter ton corps. Tu n'étais plus qu'une loque attendant patiemment le dilemme de ta vie futur. Le fait est que si tu n'avais eux qu'à attendre, cela aurait été une épreuve bien moins difficile que celle que tu consomme actuellement. La malédiction peut sembler horrible pour un être humain doté de logique et de compassion, mais il faut aussi savoir que les hommes peuvent se montrer monstrueux. Tu n'étais pas encore née, que les rumeurs sur ta famille circulaient déjà. Incestes, meurtriers, voleurs, mutants, sorciers, disciples de satan, et tu en passe encore. Etant donné que cette petite ville était très croyante, et que vous, pauvre Ravenblack n'étiez pas intéressé par leur Dieu, ne faisait que stimuler leurs venins. Autant dire que tes journées au lycée était loin d'être allègre. Bien au contraire. Tu ne compte plus le nombre de fois où ton casier fut tagué, ou ton bureau fut gentiment décoré d'excrément de vache, ou ils t'ont lancé divers et multiples projectiles plus dégoutant les uns que les autres. Le seul endroit où tu te sentais en sécurité était le manoir. Personne n'osait passer le portail de la propriété Ravenblack. Trop de rumeurs étranges.

Pourtant, le jour où Dylan est rentrée dans ta vie, tout à changé. Au début, tu l'avais pris pour un autre de ces lycéens stupides. Mais, il n'était pas comme ça. Il était même bien loin de tout ça. Il était le seul à vouloir te connaitre. Il était le seul à vouloir t'approcher, au péril de l'avis de ses camarades qui au fur et à mesure, s'éloignait de lui. Ceux ci disaient que tu l'avais ensorceler, sorcière que tu etais. Et comme lui, tu es tomber irrésistiblement amoureuse de lui. Tu en  oubliais même le décompte graver sur ta main. Il était le seul et l'unique. Tu l'aimais plus que tout au monde. Plus que ta famille. Et, grand bien l'en fasse, il était humain. Cela dit, c'était bien loin de ravir ton oncle. Au contraire. A cette simple annonce, il entra dans une colère noire et t'interdis de le revoir. Pour lui comme pour toi, c'était impossible. Vous avez continuer de vous voir secrètement, la nuit, ou très tot le matin avant d'arriver en cours. Ton oncle à finit par s'y résoudre, et le reste de ta famille aussi. Dans un sens, ils devaient bien comprendre. Tu ne pouvais toucher que lui. Il avait été ton premier contact physique en dehors de la cellule familial. Ta mutation t'en empêchait. Lorsque tu touchais un mutant, tu avais le pouvoir de copier son don. Ainsi, tu maitrisais actuellement plusieurs capacités. Celle de ton oncle, de tes grands parents, de tes parents, cousins, tantes, nièces et neveux. C'était un moment difficile et très éprouvant. Cependant, avec le temps, c'était devenu contrôlable. Alors, lorsque Dylan était près de toi, tu te confortais dans ses bras, dans ses caresses et ses baisers. Tu etais tombé amoureuse d'un humain, amoureuse de Dylan.

 


Un an. Trois cent cinquante cinq jours que Dylan et toi, vous vous aimez un peu plus chaque interstice. Tu te sens t'éloigner de l'inévitable échéance que tes ancêtres t'ont prédis. Le bonheur qu'il t'apporte au quotidien efface ton anxiété. Tu as l'espoir de pouvoir suivre le chemin de ton oncle et d'être choisis pour faire partis des Méluries. Comme ton cousin, ou ta tante. Eux aussi prie pour toi. Ils ont conscience de la puissance que tu as déjà accumuler en copiant leurs simples pouvoirs. Si jamais tu dois obéir aux ténèbres, tu serais capable de détruire plus que tu ne pourrais reconstruire par la suite. Tu serais en mesure de tuer, en un claquement de doigt. C'est bien cela qui te fait peur et attise ta colère. Avec les années, tu as compris que tu n'étais pas un seul instant libre de tes faits et gestes. Que quoi que tu fasse, quoi que tu dise, quoi que tu pense, tu n'étais que le pantin d'une comète à des années lumières de toi. Que tu ne pourrais pas changer son choix et que cela déterminera aussi la fin ou non, de ta relation avec Dylan. Là en était le plus gros problème. Tu savais que quand bien même tu ferais partis des Netebres, si il était encore près de toi, tu saurais te contenir et il apaiserait tes actes. Si tu devais le perdre, et que les Netebres devaient te choisir, tu ne répondrais plus de toi. Tu sais quel personne tu deviendrais. Un de ces mutants, un monstre à l'état pur. Mais il est là. Dylan est là, alors tout va bien.

* * *


Dylan est mort. Ton amour est mort. Un meurtre. Un assassinat. Une balle en plein cœur. Tu as l'impression de mourir toi aussi. Lorsque tu l'as vue tomber. Lorsque tu as vue son visage, ses yeux exorbités, son teint livide. Lorsque tu as vue tout ce sang, couler à n'en plus finir. Tu as crus, tu as souhaité mourir avec lui. Tu n'entendais plus rien mis à part ton souffle que tu peinais à garder. Tu t'es sentis courir vers lui à travers la reconstitution de la guerre que cette fichu ville faisait chaque année. Tu as courus, aussi vite que tu le pouvais. Tu t'es  sentis tomber à ses cotés. Il t'a regardé. L'espace d'un instant. Sa bouche cherchait le peu d'air qu'il pouvait encore respirer. Tu sais qu'il voulait prononcer ton prénom. Tu le sais. Tu lui as dis que tu etais là. Tu serrais sa main, appuyais sur sa blessure. Tu voulais la voir disparaitre. Tu voulais qu'il garde les yeux ouverts. Tu voulais qu'il respire encore. Tu voulais qu'il vive. Tu voulais qu'il t'aime. Tu voulais qu'il te touche. Tu voulais qu'il te dise qu'il était là, pour toujours et à jamais. Tes larmes défiguraient ton visage. Tes cris transcendaient ton silence. Dylan était mort. Ton amour était mort. Ton cœur se déchirait, ta peine grandissait. Tu étais morte avec lui. Cette balle t'avait arracher le semblant de vie que tu avais retrouver. Il était ta vie. Et il est partit.

 
 


Soixante quatorze jours. Dylan est mort il y a soixante quatorze jours. Vous êtes morts il y a soixante quatorze jours. Pourtant, tu es la seule qui respire encore. La seule qui se réveil encore, la seule qui vie encore. De vous deux, tu aurais préféré que ce soit toi qui prennes cette balle. Tu aurais préféré le voir à tes cotés. En ce jour ultime. C'est aujourd'hui que la Lune t'imposera son choix. Comme il a été décidé à ta naissance. Tu as peur. Tu sais que tu ne feras pas partis des Meluries. C'est impossible. Tu n'aurais pas cette chance. Tu sais le monstre que tu es et le monstre que tu seras. Tu as beau essayer d'y croire, tu n'y arrive pas. Tu secoue tes chaines dans l'espoir d'être libre, sans jamais y parvenir. Ton oncle à bien essayer. En Soixante quatorze jours, il a tout essayer. Pour toi, il a tout fais. Sous ta demande, il a retrouver l'auteur de ce meurtre. Tu savais bien que ce ne pouvait être un accident. Chaque fusil était de très vieux modèles depuis longtemps inrechargé. Et si tanté que le garçon ait été capable de savoir que son arme était chargé, il n'aurait jamais tiré sans en être contrains. Tu connaissais que trop bien cet homme. Un ami de Dylan. Il était aussi gentil que lui. Passant ses journées dans ses livres sans jamais menacer qui que ce soit. Il n'y avait qu'une seule et unique personne dont la mutation était l'hypnose. Une seule qui haïssait assez les Meluries pour tout faire dans la mesure ou tu fasse partis des Netebres. Ta cousine ; Emily. Certainement influencé par ta mère. Elle aurait tout donné pour te voir suivre ses traces. Tuer ne la gênait pas un seul instant. Et à ton tour tu allais la tuer.
Au petit jour, ce fut ta grand - mère qui vint te sortir de ta torpeur nocturne.  Comme la coutume imposait que ce soit la mère qui prépare son enfant, ta bonne maman le fit à sa place. Elle coiffa tes cheveux, maquilla tes yeux, et t'habilla. Encore une fois, tu n'étais que le pantin de quelqu'un. Ta mutation était si convoité que même ta propre mère a tué ton bonheur pour se l'approprié. Tu n'avais plus peur. Tu etais en colère. Dans une colère noire lorsque tu rejoignis les membres de ta famille, sagement assis en rang, te suivant de leurs regards. Chacun espérait t'obtenir comme si tu n'étais qu'un vulgaire objet. Tu ne l'avais jamais pleinement ressentis jusque là. Cette malédiction, cette lune, cette étoile, cette chose, allait choisir ton avenir à ta place ? Elle avait déjà tuer la seule personne qui avait le plus compter pour toi  et il fallait en plus te tenir responsable de cela ? Combien t'ont blamer en clamant haut et fort que les Ravenblack ne doivent jamais approcher les humains ? Combien t'ont dit que tout était de ta faute ? Combien ?

Soudain, un éclair pourfendis le ciel.  Une épaisse fumée se dissipa pour laisser place à la silhouette maternelle. Dix neuf ans que tu n'avais pas revue ce visage. Dix neuf longues années où tu as pus jouir d'une semi liberté. Accompagné d'Emily, maman s'approcha de ton oncle, siégeant tout à coté de toi. Tu savais pertinemment ce que ce regard signifiait. Elle avait gagné. Elle allait avoir la seule chose qu'elle avait toujours désiré ; la puissance. Ta puissance. C'est à ce moment précis que tu pris conscience de l'absurdité de la chose. C'était Ta force, Ton don, Ta vie. Ni ta mère, ni la lune ne te l'enlèverait et te contraindrait à vivre une vie que tu ne souhaite pas. Tu t'es levé et hors de toi, réunissant toutes les mutations copiés avec les années, tu as affronté ta mère. Le combat était difficile. Elle avait la force de l'âge et de l'expérience. Et toi, tu n'étais que toi. Toi. Juste toi. C'était suffisant. Tu as levé ta main vers la lune et usant de ces mutations, tu l'as faites disparaitre. Totalement. Elle n'était plus là pour choisir à ta place. Surprise, affolé, Emily pris la fuite. Ta mère se dressa de toute sa hauteur devant toi. Aidé par ton grand pere, vous l'emprisonnerent dans un vieux chêne où enfant, tu avais l'habitude de jouer. Figé dans l'écorce, elle était tout aussi morte que tu l'étais.  

 


Libre, tu suis libre. Tu n'es ni Melurie, ni Netebre. Tu es l'un et l'autre à la fois. Tatoué à la place des chiffres, siège une pleine lune, moitié sombre moitié claire. Tes iris ont eux aussi changé, prouvant ta différence. L'un est resté noir tandis que l'autre est doré. Une différence qui te plait d'afficher sans contrainte. Tu te contre fiche de ce que peuvent dire et penser les Ravenblack. Tout comme les gens de ta ville. Tu fais ce qui te plait. Bien ou mal. Tu vie la vie que tu as choisis. C'est pour cette raison que tu vas déménagé. New York est une belle ville d'après ce que tu en as lus dans les livres. Tu trouverasune école de lettre et un petit job d'étudiante. Dans l'espoir de paraitre aussi humaine que possible. Tu te fera des amis, tu sortiras, tu t'amuseras. Pour lui, Dylan.




Pseudo du joueur
PRÉNOM : Tylou ÂGE : 17 ans PAYS : France COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? : Partenariat QUELLES EN SONT TES IMPRESSIONS ? : Magnifique QUELQUE CHOSE A AMÉLIORER SELON TOI ? : Euh.. Bonne question, je suppose que non je le trouve splendide PRÉSENCE : J'essayerais de me connecter assez souvent TON NIVEAU DE RP ? : 5 ans et demi à peu près UN DERNIER MOT ? : Je me suis inspirer du film Sublime Créature pour ce personnage. J'adore cette heroïne meme si çe n'en ai pas une à proprement parler. J'ai mis à ma sauce cette histoire pour qu'elle coïncide avec le monde mutants. Dans l'espoir que ce soit accepté, kiss.

_________________

Listen, it's the sound of my freedom ☁️


Dernière édition par Jelly Ravenblack le Sam 8 Aoû - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


she's weird Ψ




JUKEBOX : final call ✰ koven.
DOUBLON : lysandra nora crawley + james buchanan barnes + jessica miriam drew.
CRÉDITS : swan (avatar) + tumblr (gifs) + howl. (signa).
CÉLÉBRITÉ : elizabeth olsen.
PSEUDO : howl.
COULEUR RP : #cc3333.
BALLES TIRÉES : 92
DOLLARS : 40242
NAISSANCE : 18/12/1998
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 18

ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.
NOM DE CODE : ancienne scarlet witch.
GROUPE : heroes.
AFFILIATION : avengers.
STATUT CIVIL : le néant.
RACE : humaine, ancienne optimisée.
JOB : membre des avengers, ancienne alliée d'ultron, ancien instrument et cible d'hydra, ancienne ennemie des avengers.
HUMEUR : maussade.


présentationlienstopicseternity.the begining of the end (intrigue).mission.broken.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 22:23

Bonne chance pour ta fiche !


JELLY ! Ravie de te voir ici.
C'est toujours moi, Wanda de Legend of Heroes, au cas où.

Dès lorsque tu as postée ta fiche dans cette partie, tu as 7 jours pour la terminer. Tu peux bien évidemment venir nous voir si tu as la moindre question, quelle qu'elle soit, nous sommes là pour ça. Bien sûr, si l'IRL t'empêche de remplir ta fiche dans le temps donné, tu peux nous demander un délai, sachant que celui-ci ne va qu'à une semaine maximum. Et enfin, nous avons hâte que ce personnage choisit te soit habilité pour que tu puisses t'amuser avec nous sur le forum !

Bonne chance !

_________________



and falling. and falling. and falling. and falling.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




CRÉDITS : Bazzart.
CÉLÉBRITÉ : Alice Englert.
BALLES TIRÉES : 8
DOLLARS : 38928
INSCRIPTION : 08/08/2015
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix neuf ans.
NOM DE CODE : Copycat.
GROUPE : Indépendant.
STATUT CIVIL : Coeur a prendre si vous en avez le courage.
RACE : Mutante.
JOB : Serveuse &etudiente en littérature.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 22:25

Hown ma Wandinette! Je suis super contente de te retrouver ici!

_________________

Listen, it's the sound of my freedom ☁️
Revenir en haut Aller en bas

avatar


she's weird Ψ




JUKEBOX : final call ✰ koven.
DOUBLON : lysandra nora crawley + james buchanan barnes + jessica miriam drew.
CRÉDITS : swan (avatar) + tumblr (gifs) + howl. (signa).
CÉLÉBRITÉ : elizabeth olsen.
PSEUDO : howl.
COULEUR RP : #cc3333.
BALLES TIRÉES : 92
DOLLARS : 40242
NAISSANCE : 18/12/1998
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 18

ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.
NOM DE CODE : ancienne scarlet witch.
GROUPE : heroes.
AFFILIATION : avengers.
STATUT CIVIL : le néant.
RACE : humaine, ancienne optimisée.
JOB : membre des avengers, ancienne alliée d'ultron, ancien instrument et cible d'hydra, ancienne ennemie des avengers.
HUMEUR : maussade.


présentationlienstopicseternity.the begining of the end (intrigue).mission.broken.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 22:28

Moi aussiiii ! Surtout avec ce personnage, je l'adore ta petite Jelly.
Et omg, tu n'étais pas au courant que j'étais ici ? C'est étonnant.

En tout cas ! Je vois que tout est rempli, tu aurais donc officiellement terminé ?

_________________



and falling. and falling. and falling. and falling.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




JUKEBOX : AWOLNATIONsail
DOUBLON : Ghost&Ghoul.
CRÉDITS : Systran (avatar) + tumblr (gifs).
CÉLÉBRITÉ : Dane W. DeHaan.
PSEUDO : Systran.
COULEUR RP : #009900
BALLES TIRÉES : 46
DOLLARS : 40136
NAISSANCE : 09/01/2002
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 15

ÂGE DU PERSONNAGE : Vingt-et-un ans.
NOM DE CODE : The New Green Goblin.
GROUPE : Villains.
AFFILIATION : Le Maaal.
STATUT CIVIL : Célibataire aux idées tordues ; accessoirement marié à Chris.
RACE : Humain génétiquement modifié.
JOB : Propriétaire et gérant d'Oscorp, également fouteur de merdes.
HUMEUR : Impassible.

« we're not friends »



Comme quoi, tout est possible...:
 




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 22:29

Mon amouuuur.
Tu rends ton baybay heureuse de te voir par ici. J'avais commencé à lire un peu ton histoire sur LOH, je suppose que tout sera bon.  

_________________

Revenir en haut Aller en bas

avatar


she's weird Ψ




JUKEBOX : final call ✰ koven.
DOUBLON : lysandra nora crawley + james buchanan barnes + jessica miriam drew.
CRÉDITS : swan (avatar) + tumblr (gifs) + howl. (signa).
CÉLÉBRITÉ : elizabeth olsen.
PSEUDO : howl.
COULEUR RP : #cc3333.
BALLES TIRÉES : 92
DOLLARS : 40242
NAISSANCE : 18/12/1998
INSCRIPTION : 17/07/2015
ÂGE IRL : 18

ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-trois ans.
NOM DE CODE : ancienne scarlet witch.
GROUPE : heroes.
AFFILIATION : avengers.
STATUT CIVIL : le néant.
RACE : humaine, ancienne optimisée.
JOB : membre des avengers, ancienne alliée d'ultron, ancien instrument et cible d'hydra, ancienne ennemie des avengers.
HUMEUR : maussade.


présentationlienstopicseternity.the begining of the end (intrigue).mission.broken.



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   Sam 8 Aoû - 22:51

Bienvenue dans la famille !


comme je te disais déjà sur la cb, j'adore vraiment ton histoire. attends-toi à ce que je vienne te faire des demandes !

Le staff n'a rien à redire sur ta fiche, tu es donc validé ! Et puis tu as vu, on s'affiche rien que pour toi à cette occasion.

C'est bien, mais que faire maintenant ?
Eh bien, tu dois obligatoirement aller te recenser partout, sauf si ton personnage provient déjà de l'Univers Marvel et qu'il est donc inscrit. L'on peut avoir commis des oublis, vérifie bien et ne zappe surtout pas cette partie !

Tu peux ensuite aller faire ta fiche de liens, ta fiche de RP et même faire plusieurs demandes ! Et puis, bien entendu, commencer à jouer à travers les différents forums proposés !

Nous te conseillons également d'aller te renseigner sur l'intrigue n°1 qui a joué un rôle important sur le forum.

Nous te souhaitons un bon jeu ici, en espérant que tu te plairas au maximum ! Have fun ♥️

_________________



and falling. and falling. and falling. and falling.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: je veux être libre | Jelly.   

Revenir en haut Aller en bas
 

je veux être libre | Jelly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» Je veux le calendrier
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
age of heroes. :: Identification :: let me introduce myself :: Cartes acceptées-